Archives de catégorie : audio

Audio : Music Production

Petit voit le milieu gammique

AORORA

La gamme est une diatonie a origine naturelle et majeure . La modulation diatonique est due à l’altération portée sur le sujet... Haute Définition Gammic Cursif est un système gammique. La vision du calculateur conditionnel « progamV1alpha.py« , représentant une contextuelle individuelle de la note musicale. Cet ensemble de notes, indépendantes et restreintes à un seul octave. Démontre également, les effets de la force altéractive relative à l’activité altérative.

  • L’Exemple De : La note Do peut être augmentée cinq fois…

Les curseurs de réglage de la tonalité tonique, du positionnement des sept notes en service diatonique. Appuyer sur le bouton gamme pour valider le réglage cursif, entrainant l’affichage de la gamme sous une forme écrite de chiffres, lettres, signes. Tout ceci exprimant l’ordre, * tous es modèles modaux. Le programme en question s’appelle « progamV1alpha.py » , il y a un commentaire à exprimer : Vivement la mondialisation des caractères, car les accentuations et les divers signes n’ont pas une liberté de propagation. Ils risquent de se voir transformés, est née ce dicton : En informatique ce qui est un œuf innové de vache, démonstration « é » = « Â@² ». Une explication à ce niveau de bêtise équivaut à dire : Mais, il n’y a pas de script au niveau de l’interprétation du code venu d’ailleurs ?

progam_V1alpha (.txt : Clic)

Code source

Open Source en Do majeur

# Développement diatonique élémentaire
# Version 1 : Calculer les modulations majeures
# pr0diat zéro

gnat = [‘C’,’D’,’E’,’F’,’G’,’A’,’B’]    # Notes diatoniques
gmaj = [1,1,0,1,1,1,0]                  # Formule majeure
gdeg = [0,1,2,3,4,5,6]                  # Degrés modal
nordiese = [‘ ‘,’+’,’x’,’^’,’+^’,’x^’]      # Altérations augmentées
subemol = [‘ ‘,’°*’,’-*’,’*’,’°’,’-‘]       # Altérations diminuées
deg = 0
while deg < 7 :             # Lecture diatonique tonale de « gdeg »
# Une tournée produit une tonalité modale de 7 notes
nat = gdeg[deg]         # Degré tonal en question
cri = gimj = gmod = maj = 0
#
while maj < 7 :   # Tonalité modale du degré
#
gmj = gmaj[maj]     # Forme majeure
imaj = gmaj[nat]    # Forme modale
gnt = gnat[nat]     # Forme tonale
#print (« gmj,imaj,gnt « ,gmj,imaj,gnt)
cri = cri + gimj    # Tonalité cumulée
gimj = imaj – gmj   # Calcul tonal PAS/PAS
#print (« gimj,cri,gnt « ,gimj,cri,gnt)
cmod = gmod = cri
#print (« gmod « ,gmod,gnt)
if gmod > 0 :
imod = nordiese[cmod]
#print (« imod+cmod »,imod,cmod,gnt)
if gmod < 0 :
imod = subemol[cmod]
#print (« imod-cmod »,imod,cmod,gnt)
if gmod == 0 :
imod = subemol[cmod]
#print (« imod,cmod « ,imod,cmod,gnt)
gmod = gmod + cri   # Transition tonale
nat = nat + 1
if nat > 6 : nat = 0
maj = maj + 1
print (« imod,maj,gnt « ,imod,maj,gnt)
#
print (« ___ »,deg)
deg = deg + 1
#