L’univers multiple commun

Un jour, un nombre à multiples

En prenant ce simple exemple : 15 = 3 * 5. Le nombre c’est 15, et les multiples communs sont 3 et 5. En augmentant la teneur du nombre, on risque d’y voir plusieurs multiples. Et ainsi, en cherchant à savoir quels sont les multiples communs de 123456789. On s’arrête, au nombre des opérations à effectuer.

Ou bien on traite en les codants, mais si aux premiers pas il faut passer par l’élémentaire. À savoir, écrire une fonction adaptée. Ce premier calcul induit une lecture bouclée, de 1 à la racine carrée du nombre…/

Car au-delà du carré, il y a les doublons symétriques inversés…/

Les nombres parcourus sont de types différents, aussi le nombre initial a son propre type. Et dans la lignée des multiples communs, il y a d’autres typages. L’analyse des résultats donnent des indices, tels les associations des nombres premiers. À fait, que le premier indice rencontré allait servir de « lune »…/

Petite bulle virtuelle en pleine écriture de son art…/

Bon, maintenant que vous avez la version en ligne.

Voici, présentement celle que vous pouvez « décoder »

LIEN toumic.fr . nphbasic.txt
LIEN toumic.fr . nphbasic_1a.py.html (Erreur apparue)
LIEN http://toumic.fr . nphbasic_5a.py.pdf (Plan B)