Archives de catégorie : rien

aVz « TOUR DE SABLE »

Aussi simple qu’un amalgame d’objets pesants superposés, d’une forme polymorphe évoluant sous sa propre pression. et l’idéalisme contraint. La rencontre du désir et du pouvoir est une réalité, il y a  là deux sujets distincts pouvant se rencontrer. Deux entités inégales, car le pouvoir maîtrise le désir.

Si le pouvoir voudrait nous voler, il devrait le faire légalement, mais la politique est un autre sujet de conversation. 

Pour rester fondamental, il est recommandé de ne pas donner le pouvoir au pouvoir. De laisser le désir exprimer son désir, pour qu’il regarde évoluer son possible désir de VIVRE. Dans le monde réel qui dispose d’un large choix culturel,,, une valeur naturelle aux liens harmoniques. Il est fondamentalement inconstant le fondement fondamental, puisqu’il est harmonique et donc variable.

Le sujet harmonique est complexe, et à ce moment il a affaire à nous, il n’est pas isolé. Si un cri pouvait choquer un spectre harmonique, ou bien une fragmentation harmonique. Pourrait-il choquer l’harmonique fondamentale originale ? Il est imaginable de réaliser un rêve, dans l’univers animé des rêves. L’existence du rêve est démontrée, il fait partie des faits réels qui font les références. Quand on dit que l’harmonie est compliquée, c’est qu’elle l’est vraiment.

L’unité harmonique est comme une fondamentale originale.

D’un autre côté, on peut faire ce qu’on veut. Et même ne rien faire, autrement le pouvoir aime faire des choses, sinon qu’il ne serve qu’à quelques pas de riens.

BON MORAL

H1

Le résultat harmonique

Pour mieux comprendre la situation, il ne faut pas oublier que la définition du mot « harmonique » correspond à un assemblage d’harmonies. Soit, le résultat dépend de la valeur de l’enjeu du courant harmonique. Si bien, qu’il représente une génération de plusieurs sujets d’harmonie. Dont la masse tonique est relative à la distance entre les sujets, où plus ils sont proches du phénomène tonique de l’histoire. Et, plus ils sont distants, moins on distingue la présence harmonique.

L’intervalle idéal du sujet H1.

La variabilité harmonique de la force tonique dépend de la valeur logique de ce concert. Cette logique est estimée par son aspect chronologique, à l’image de la gamme diatonique qui va naturellement décrire des modulations. Où des harmonies relatives, ou bien les logiques diatoniques… .

La nature humaine évolue grâce à sa logique harmonique. De ce qu’elle croit en sa logique, pour finaliser une structure complexe qui est un sujet logique relatif à compliquer. Pour citer quelques logiques d’actualité (algèbre, dessin, musique,,, .). La pérennité de certaines « harmonies » à relativités/variabilités humaines, dans un univers d’amusements en jeux d’activités métaphysiques. En perpétuelle évolution, positivement logique. Possiblement métalogique, aux croisements des super conducteurs logiques. Le contexte super logique multiplie les connections entre les données, qu’elles soient du même tempérament ou pas. Là où le temps de vie de la donnée dépend, de sa popularité humaine (off course). Quoique, j’ai la joie d’être rassuré par la logique musicale.

La musique est harmonique ./   (,,, au sujet H1)

La morale du chœur harmonique a sonorité logique, et la constitution gammique de son œuvre offre un univers de gammes chronologiques. Simplement, à savoir 7 notes naturelles modulantes dans un espace de 12 unités, à comprendre l’échelle de l’octave. La chronologie de la gamme naturelle compose une infinité harmonique, une infinité de quantifications indéréglables.

Ce que je trouve, vous le trouvez aussi. Chacun d’entre nous trouve le même résultat, ou même relatif à ce complexe initial. Une manière artistique de comprendre les complexes, par le développement du sujet entier. Selon des méthodes de traduction humaine, téléporter le sujet de son monde quantique vers l’autre monde des lecteurs. Pour qu’ils puissent connaitre à l’aide d’un langage graphique, comment expliquer ce qu’il y a dans le monde des probabilités musicales.

Quelques boules en termes carrés = sujet H1

FIN

Vous avez dit politic…

Bonjour avec ou sans (crise) de un à plusieurs (sujets) !

Le rassemblement des humanoïdées. Est une complication relative qui pourrait être une majorité bien tonique, en tout ce qui bouge. La politique est rationnelle, ce qui généralise les groupes « troupes » du rassemblement. Le problème du rassemblement pose un problème pour les attroupements libres, car il n’y a de foi que la raison politique de l’humanité en marche. Le complexe philosophique du rêve humain n’arrête pas de surprendre ( ce qu’il a déjà ) !!!

Le sujet quantique de l’histoire politique est utilisé par raisonnement, tout dans le contexte complexe des raisonnements nouveaux. Comme quoi la chronologie se doit d’assurer une agréable destinée.

Sur ce, bonjour